Étude et livre blanc : La cybersécurité dans l’industrie manufacturière belge

En Belgique, on estime à 5 000 le nombre d’entreprises manufacturières. Parmi celles-ci, 60 % ont franchi le pas vers l’industrie 4.0. Les entreprises manufacturières investissent de plus en plus dans les technologies opérationnelles (OT) intelligentes, les machines et les robots connectés pour améliorer leurs processus de production. Cependant, cet Internet industriel des objets (IIoT) est aussi de plus en plus dans le viseur des cybercriminels. Dans une enquête internationale menée par Fortinet, 58 % des grandes entreprises industrielles ont déclaré avoir dû faire face à une faille de sécurité sur leurs systèmes OT.

Quel est l’état de la cybersécurité pour les entreprises manufacturières en Belgique ?

Pour se faire une idée précise de la situation, nos organisations membres Agoria/Sirris et HOWEST/UGent ont organisé une enquête auprès de 77 entreprises manufacturières belges à la fin de 2020. Ce fut un peu un choc lorsqu’ils ont établi que 30% des composants matériels critiques et des systèmes d’exploitation correspondants avaient plus de dix ans. De plus, les entreprises n’effectuent pratiquement jamais de mises à jour. Par conséquent, l’environnement de production est à la portée des cybercriminels. Et lorsque les choses tournent mal, il apparaît que seule une personne interrogée sur quatre dispose d’un bon plan d’urgence couvrant à la fois l’environnement informatique et l’environnement opérationnel.

Couper l’environnement de production du monde extérieur n’est pas la solution. Toutefois, l’enquête a fait apparaître un groupe de tête. Ces 10 % d’entreprises interrogées montrent comment fonctionner de manière cyber-sécurisée et sont une source d’inspiration pour les autres entreprises. Sur la base des résultats de l’enquête et d’autres facteurs, nous avons formulé dix recommandations pour aider les entreprises à adopter Industrie 4.0 de manière cyber-sécurisée !

Vous pouvez télécharger le livre blanc (en anglais) en cliquant sur ce lien.


Téléchargez nos guides de cybersécurité


Partagez ce contenu avec votre réseau :