Yves Schellekens (Agoria): ‘La cybersécurité doit faire partie intégrante de la culture d’entreprise’

Les cybercriminels ciblent de plus en plus les entreprises, y compris dans notre pays. Cela représente une menace, mais crée également des opportunités. « Les entreprises qui attachent une grande importance à la cybersécurité pourront de plus en plus l’utiliser comme un avantage », déclarent les experts en cybersécurité Yves Schellekens (Agoria) et Patrick Coomans (Sirris et Agoria).

« 60 % des entreprises belges ont déjà été piratées à un moment ou à un autre et près de 30 % s’attendent à l’être dans un avenir proche », déclare Yves Schellekens (photo) : « La question n’est donc pas : allez-vous être piratés ? » Mais plutôt : « Quand ? »

L’ampleur du problème ne devient vraiment claire que lorsque l’on sait qu’un cyber-incident est rarement un événement isolé. Comme les entreprises sont interconnectées dans leurs chaînes d’approvisionnement, un seul cyberincident affecte souvent toute une chaîne d’entreprises.

De plus, les entreprises sont piratées à plusieurs reprises. « Les PME en particulier investissent peu dans la cybersécurité », déclare Yves. « Et ce qui est délicat, c’est que même après un piratage, ils ne mettent pas en œuvre les améliorations nécessaires. Par conséquent, ils sont à nouveau piratés quelques mois plus tard ».

Pourtant, il est possible de se protéger. Yves : « Nos entreprises peuvent désormais s’armer plus efficacement avec relativement peu de ressources. Mais elles doivent faire des efforts à long terme, de façon continue ». La culture d’entreprise est essentielle à cet égard : « Dans une entreprise qui s’attache à « travailler de manière sûre sur Internet », chacun peut signaler si quelque chose d’anormal se produit ».

Avec son collègue expert Patrick Coomans de Sirris/Agoria, Yves Schellekens lance un appel à nos entreprises pour qu’elles intègrent la cyber-sécurité dans leur culture organisationnelle, qu’elles développent une expertise dans ce domaine et qu’elles l’utilisent explicitement comme un atout pour les produits numériques développés dans notre pays. Lisez ici l’interview complète de digitaletoekomst.be (en néerlandais).


Téléchargez nos guides de cybersécurité


Partagez ce contenu avec votre réseau :