Constituée d'experts du monde académique, du secteur privé et des autorités fédérales, la Coalition entend renforcer la cybersécurité en Belgique et protéger l'économie numérique.

Constituée d’experts du monde académique, du secteur privé et des autorités fédérales, la Coalition entend renforcer la cybersécurité en Belgique et protéger l’économie numérique.

 

Regardez toutes les interviews de CEO

La Cyber Security Coalition, un bilan positif après un an

La Cyber Security Coalition veut plus de collaboration en faveur de la cybersécurité

« Il n’existe que deux types d’entreprises : celles qui ont déjà été piratées et celles qui le seront. »

Depuis un an, une coalition unique en son genre a vu le jour. Constituée d’experts issus du monde académique, du secteur privé et des autorités fédérales, elle entend renforcer la cybersécurité en Belgique et mieux protéger l’économie numérique. La Cyber Security Coalition demande plus d’attention pour la problématique de cybersécurité et elle a, entre autres, publié un guide pour mieux sensibiliser les universités, le monde des entreprises et les pouvoirs publics à la gestion des incidents de cyber sécurité.

Comme le montrent des chiffres récents du courtier d’assurances américain Marsh, 38 % des entreprises belges ont déjà été piratées. Une estimation qui pourrait bien être inférieure à la réalité. Au niveau européen, il s’agit de plus de 50%.  La formule de Robert Mueller, ex-directeur du FBI aux États-Unis, résume sans doute le mieux la problématique de la cybersécurité : « There are only two types of companies, those that have been hacked and those that will be » R. Mueller (Il n’existe que deux types d’entreprises : celles qui ont déjà été piratées et celles qui le seront).

Les avantages de l’économie digitale doivent suplanter la menace. L’un des principaux objectifs de la Coalition est donc de rétablir la confiance. Si des partenaires venus d’horizons différents collaborent et unissent leurs forces, cet objectif devrait être atteint.

C’est pourquoi la Coalition plaide pour plus de collaboration au niveau de la cybersécurité

Cette coalition donne-t-elle des résultats ?

La coalition réunit aujourd’hui plus de 45 membres et opère selon quatre lignes de force :

  1. échange d’expériences et d’expertise,
  2. partage d’informations (« intelligence ») et collaboration opérationnelle
  3. actions de sensibilisation vis-à-vis du grand public et
  4. conseils à l’intention des pouvoirs publics et des entreprises.

Une question cruciale entre toutes demeure toutefois : « Cette Coalition donne-t-elle déjà des résultats après un an? » La réponse est un « oui » sans réserve.

Les membres ont ainsi eu l’occasion, lors de quatre journées de travail différentes, d’échanger leur expertise et leurs expériences et de s’enrichir de leurs connaissances mutuelles, dans le cadre de thèmes tels que la législation, la gouvernance et la gestion des incidents. Par ailleurs, les experts en sécurité des entreprises et services publics ont pu échanger, toutes les deux semaines, des informations concernant des menaces spécifiques dans le cadre d’une Computer Security Incident Response Team intersectorielle (Inter-CSIRT). Ensemble, ils forment un « réseau de confiance » qui se propose de renforcer la cyber infrastructure critique de notre pays.

Cette Coalition a également attiré l’attention sur le caractère peu « visible » de la cyber problématique. La campagne « Oubliez le mot de passe, choisissez une phrase de sécurité » a été conçue pour accroître la prise de conscience sur ce thème.

Les différents partenaires de la Coalition ont ainsi rédigé une brochure intitulée « Incident Management Guide« . Ce guide s’adresse aux petites et grandes entreprises. Il bénéficie du soutien du Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB).

Au programme pour 2016

La Coalition ambitionne d’étoffer ses effectifs (en suscitant l’adhésion d’un plus grand nombre d’entreprises et d’organismes publics en Belgique) et d’approfondir son travail (sur la base des quatre lignes de force). La force de cette coalition réside en effet dans sa composition unique, qui combine l’expertise de ses différents partenaires. La coalition continuera également à collaborer avec le Centre pour la Cybersécurité Belgique. Cette mise en commun des ressources est, en effet, primordiale, car les entreprises, les universités et les pouvoirs publics sont confrontés à une cybercriminalité organisée.

Citations

« Une initiative telle que la Cyber Security Coalition constitue un levier importants pour favoriser la croissance de l’économie numérique. »

(Dominique Leroy, Proximus)

« La Cyber Security Coalition constitue une « plateforme de confiance » pour guider l’approche en matière d’incidents de cyber sécurité dans toutes les entreprises possibles et de proposer des conseils en la matière. »

(Michèle Sioen, FEB)

« La Cyber Security Coalition offre une plateforme permettant au monde académique d’avoir une meilleure vision des besoins spécifiques des pouvoirs publics et du secteur privé en matière de ressources humaines et des profils de compétences requis. »

(HoWest)

« Le monde académique peut ainsi définir, en concertation avec les pouvoirs publics, de nouveaux programmes destinés à former la population active à l’économie numérique. »

(Yves Poullet, UNamur)

« La collaboration entre les trois mondes pour accroître la prise de conscience des enjeux de la sécurité et définir de nouveaux besoins en matière de formation est cruciale pour permettre l’émergence, d’ici 2020, d’une économie numérique cyber protégée. »

(Miguel De Bruycker, Centre pour la Cybersécurité en Belgique)


Téléchargez nos guides de cybersécurité


Partagez ce contenu avec votre réseau :